© 2017 par Laurent Pernelle

laurent.pernelle@gmail.com   |   Paris, France

  • Twitter Icône sociale
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône
Please reload

Posts Récents

L’employee advocacy, Quésaco ?

September 4, 2018

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Une belle start-up qui fait bouger les gens

November 2, 2018

 

Depuis quelques mois maintenant, je participe au programme de mentorat de l'Hackadémie, l'accélérateur du LabRH. Dans ce cadre, je rencontre des start-up de la sphère RH, en recherche de conseils sur la marque employeur et sur le positionnement à avoir lorsque l'on s'attaque à de la prospection de grands groupes pour développer son activité.

 

Alors loin de moi l'idée de faire un article sur chacune des start-up rencontrées, mais Mobiliwork et son co-fondateur Jérôme Gonon m'ont donné envie de les présenter au travers d'une interview. Pas plus de blabla, je laisse ci-dessous la parole à Jérome qui a gentiment répondu à mes questions.

 

Si jamais la taille de ce billet vous effraie ou si tout simplement vous manquez de temps, je vous invite, à minima, à découvrir le pitch en vidéo, en 1 minute 30, de Mobiliwork.

 

Jérôme, en quelques mots avant d’entrer dans le vif du sujet, peux-tu, stp, te présenter ?

 

J’ai travaillé 15 ans dans la finance. Il y a 5 ans j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat ; j’ai d’abord suivi une formation au sein de l’incubateur EMLyon et travaillé sur différents projets qui n’ont finalement pas abouti, puis j’ai créé Mobiliwork en 2015.

 

On s’est rencontré il y a quelques temps de cela, par le biais du programme de mentorat du LabRH et au-delà de la belle rencontre que j’ai faite avec toi, j’ai découvert en Mobiliwork un concept génial qui répond à mon sens à un vrai besoin et qui plus est me semble être un réel modèle d’avenir pour les entreprises. Peux-tu nous expliquer d’où est venue cette idée ?

 

Nous sommes partis d’un constat simple, le monde accélère et les entreprises sont prises dans un tourbillon : accélération technologique, nouveaux modèles économiques, nouveaux métiers, obsolescence de plus en plus rapide des compétences, etc. En revanche, s’il y a bien une chose qui n’a pas évolué, c’est le statut de salarié ! Il est toujours vécu comme une relation de subordination entre un employeur et une personne dont le périmètre d’évolution est strictement restreint à celui de son entreprise. Cette approche du salariat favorise l’immobilisme et n’est plus adaptée à ce monde en mouvement. Elle ne répond ni aux besoins d’agilité et de flexibilité des entreprises, ni aux aspirations des collaborateurs qui, elles aussi, ont évolué. Mobiliwork propose donc une nouvelle vision du salariat, élargie et dynamique, grâce à la mobilité temporaire entre entreprises : c’est la possibilité pour n’importe quel salarié d’aller travailler temporairement dans une autre entreprise tout en conservant son CDI avec son employeur.

 

Ok Jérôme, mais concrètement, comment ça fonctionne très exactement ?

 

Mobiliwork développe une plateforme web – www.mobiliwork.com - qui facilite et sécurise les mobilités temporaires de salariés entre tous types d’entreprises, startups, PME/ETI et grands groupes. Les entreprises peuvent notamment créer leur « groupe privé » - communauté d’entreprises partenaires avec lesquelles elles souhaitent organiser la mobilité temporaire de leurs collaborateurs - publier ou rechercher des offres de missions ou des profils de salariés, et échanger via une messagerie interne.

Au-delà de sa plateforme digitale, Mobiliwork propose également un accompagnement personnalisé de l’entreprise et des collaborateurs pour la réalisation des premières missions.

 

Rencontres tu des freins aujourd’hui lorsque tu vas présenter ta solution aux entreprises ?

 

Cette approche novatrice du salariat génère nécessairement des interrogations mais la mobilité temporaire entre entreprises, qui est juridiquement sécurisée, est fondamentalement « Win-Win-Win » :

« Win » pour les salariés qui découvrent d’autres environnements, méthodes et outils de travail. Ils développent leurs compétences, de « savoir-faire » comme de « savoir être », et gagnent en agilité.

« Win » pour l’entreprise prêteuse qui dispose là d’un outil d’attractivité et d’engagement de ses salariés grâce à une « expérience collaborateur » enrichie.

« Win » enfin pour l’entreprise hôte qui accède avec une souplesse inégalée à des compétences pour accélérer sa croissance. Et le collaborateur externe qu’elle accueille « contamine » positivement ses équipes en apportant un œil neuf et de nouvelles idées.

Finalement, le seul frein est d’ordre psychologique et il est uniquement du côté des entreprises car les salariés, eux, sont généralement très vite convaincus !

 

Et que réponds-tu, du coup, aux entreprises qui hésitent encore ?

 

Je leur propose d’expérimenter très simplement cette mobilité, avec un nombre restreint de collaborateurs et avec notre accompagnement que nous avons « structuré » pour lever justement toutes les réticences. A l’issue de cette expérimentation, elles bénéficieront de retours d’expériences et pourront décider de déployer plus largement, ou non, le dispositif. Le train est en marche et certaines entreprises se sont déjà lancées.

 

Tiens d’ailleurs Jérôme, qui sont tes clients aujourd’hui ?

 

Aujourd’hui, nos clients sont principalement des grands groupes qui souhaitent développer l’employabilité et l’agilité de leurs collaborateurs, bien conscients que ce sont eux les moteurs de la performance et de la transformation de l’entreprise.

Ces grands groupes proposent notamment des immersions temporaires au sein de startups, idéales pour « acculturer » leurs salariés.

 

Pour finir, en bonus, je te propose de pitcher en moins de 2 mn devant ma caméra pour séduire le plus grand nombre de tes futurs clients

 

Avec plaisir Laurent !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square